Docteur Jean-Luc Cano

La médecine du BONHEUR pour TOUS

Rides et Acide Hyaluronique

Fotolia_55699486_Subscription_XXLL’acide hyaluronique est naturellement présent dans l’organisme. Son rôle est d’hydrater et fixer l’eau dans les tissus.

Depuis plus de dix ans les produits injectables sont devenus très performants quant à leur efficacité, leur innocuité, leur tenue dans le temps et l’étendue de leur gamme qui permet, par exemple pour les produits GALDERMA que j’utilise, de pratiquer

 

  • Soit du mésolift
  • Soit des traitements des rides superficielles moyennes ou profondes
  • Soit des restructurations de volumes comme celui des pommettes
  • Soit les traitements des lèvres

Ces produits sont tous d’origine non animale et totalement résorbables.

La quantité à injecter est fonction du défaut à corriger et il est parfois nécessaire d’utiliser deux seringues lorsque les sillons naso-géniens par exemple sont très prononcés, ou pour redonner du volume à des pommettes.

Je vois souvent dans ma consultation, des patients que j’appelle « les déçus des injections » et qui ne comprennent pas pourquoi ils n’ont pas eu précédemment les résultats escomptés.

Dans 100% des cas, il s’agit de patients à qui on a fait croire qu’avec une seringue, on pouvait corriger tout un visage. Au bout du compte: « petite quantité injectée à plusieurs endroits entraine de petits résultats mais une grande déception ».

N’oubliez pas que la Médecine Esthétique est un métier à part entière auquel le praticien doit consacrer tout son temps afin d’être le plus performant possible. En effet chaque visage est différent et nécessite un examen approfondi d’où découlera une proposition de traitement.

Ayez confiance dans votre médecin esthétique car sa réputation peut être remise en cause à chacun de ses actes et son seul but est donc votre entière satisfaction.

J’utilise volontiers pour les injections des canules souples (Magic Needle) qui réduisent considérablement le risque de bleus. De même pour certaines régions très sensibles comme les lèvres, il est logique d’utiliser un anesthésiant après élimination des contre-indications éventuelles.

Les injections se font en quelques minutes, sans marque particulière exceptées  des rougeurs sur la zone travaillée. Le petit gonflement engendré peut durer quelques heures. Tout disparait par la suite même les petits bleus qui pourront être camouflés dans un premier temps par du maquillage. Rien ne vous empêchera de sortir le soir même.

Les résultats sont immédiats mais s’amélioreront dans les jours suivants car l’acide hyaluronique injecté va hydrater la peau. De plus, ces résultats qui durent en moyenne 8 à 12 mois seront majorés et plus persistants au fur et à mesure des injections. J’ai remarqué que depuis que j’utilise des canules une majoration de la tenue dans le temps. Je pense que, pour avoir obtenu les mêmes résultats lors des liposuccions, cette majoration doit être  attribuée à la fibrose engendrée par le passage de la canule.

Fotolia_50028263_Subscription_XXLL’injection des lèvres mérite une approche particulière:

  • d’une part, la douleur engendrée nécessite une anesthésie locale au minimum une crème.
  • d’autre part, en particulier, lorsque les lèvres sont atrophiées avec le classique « plissé soleil » (rides verticales de la lèvre supérieure) le but est d’embellir et  de réhydrater sans transformer la bouche (à la Betty Boop ou bec de canard ….)

Les lèvres étant une région très mobile, il est courant d’avoir à injecter tous les six à huit mois. Ces traitements sont contre indiqués:

  • à la femme enceinte ou allaitant
  • aux cancers en évolution
  • à certaines maladies auto immunes
  • à certains cas d’allergies.