Docteur Jean-Luc Cano

La médecine du BONHEUR pour TOUS

La médecine esthétique

Fotolia_46062345_Subscription_LLa Médecine Esthétique est « la Médecine du Bonheur » se plaisait à dire à ses étudiants le Docteur Pierre Fournier, chirurgien esthétique à Paris lorsqu’il nous apprenait dans les années 90 la liposclupture, le lipofilling ou les injections d’auto collagène.

Jean Cocteau  disait « un défaut de l’âme ne peut se corriger sur un visage mais un défaut du visage, si on le corrige, peut corriger une âme ».

Ces deux réflexions peuvent résumer ce que doit être la Médecine Esthétique qui, pratiquée par des médecins confirmés, compétents, aguerris, doit apporter une forme de bonheur au patient. C’est ce que me disent certains de mes patients à l’issue d’une injection par exemple en évoquant la valeur, « d’anti dépresseur » de cet acte médical.

En effet, la Médecine Esthétique est un acte médical qui doit être pratiqué par des médecins formés à cette discipline et aux techniques diverses et variées qu’elle comprend comme par exemple les médecins titulaires du diplôme inter universitaire (DIU) de médecine morphologique et anti âge.

Beaucoup de médecins et (non médecins … !)  offrent par exemple des injections. Pour vous,  les critères de sélection d’un bon médecin doivent s’appuyer sur:

  • Ses diplômes: au minimum celui de Docteur en Médecine
  • Son expérience: en effet, servir de cobaye à un médecin qui débute peut être dangereux pour votre visage
  • Sa réputation: qui ne se construit qu’au fil des années et correspond souvent à la réalité.
    Ne laissez pas ce choix au Hasard. Fiez-vous à ce que vous dirons vos amis qui ont déjà consulté ce praticien, et aux nombreuses photos de résultats qu’il sera susceptible de vous montrer. Je peux quant à moi montrer plus de 15000 photos d’injections, dont la toxine botulique ou autre technique.

C’est au cours de la consultation qui se doit d’être longue, sérieuse, fouillée que se tisse ce lien de confiance entre le praticien et son patient. C’est là que tout doit être demandé par ce dernier et expliqué par le médecin.

En dehors du nécessaire et obligatoire interrogatoire médical, base de tout acte médical, permettant de déceler certaines contre-indications (allergies, prises médicamenteuses ….) aux éventuels traitements, le médecin doit vous écouter, vous observer attentivement. C’est l’étape préalable à l’examen minutieux et précis de votre visage en comparant éventuellement avec des photos que je vous conseille d’amener avec vous, avant de proposer un traitement.

Vous devez pouvoir poser toutes les questions que vous souhaitez sur le déroulement de l’intervention, ses risques et complications éventuelles. Le médecin doit s’assurer que ses réponses seront précises et surtout bien comprises car il vous fera signer « un consentement éclairé » à la fin de cette consultation. N’hésitez pas à faire répéter les points de discussion qui vous semblent obscurs comme par exemple:

  • Le temps d’intervention, les éventuelles douleurs pendant et après, les risques d’ecchymoses, les retouches nécessaires.
  • La gestion des risques. En effet le risque zéro n’existe pas mais les complications en médecine esthétiques ont un traitement efficace. Il est évident que les consultations et les traitements inhérents à ces complications sont à la seule charge du médecin.
  • Combien de temps durent les résultats. C’est une question classique et tout à fait normale. Cela dépend de plusieurs critères:
    • De « l’état » de votre peau (pores dilatés, peau atone etc…)
    • Du nombre d’injections réalisées dans la même zone. En effet les résultats sont toujours plus visibles et plus persistants dans le temps au fur et à mesure des injections.
    • Du produit utilisé. Actuellement les produits de comblement résorbables ont la préférence des médecins, ce qui implique de renouveler les injections dans le temps. Le médecin est seul juge du produit à utiliser en fonction de la zone à injecter. J’utilise sans aucun problème depuis plusieurs années, les acides hyaluroniques plus ou moins réticulés de la gamme GALDERMA qui permettent de traiter toutes sortes de rides ou pertes de volume. De même et dans des cas bien précis (dessus des mains ou remise en tension du visage) j’utilise le RADIESSE.

Le déroulement de la consultation est identique que le but final soit un traitement par injection, peeling, carboxythérapie, mésolift ou même épilation au laser.

A la fin de la consultation, le médecin doit vous faire signer un consentement éclairé ainsi qu’un devis. Assurez-vous d’avoir bien tout compris et que le devis correspond à ce qui vous a été précisé. Les tarifs des actes de médecine esthétique sont libres et en aucun cas remboursés par la Sécurité Sociale. De plus, depuis le mois d’octobre 2012, ces tarifs sont soumis à une TVA de 19.60 %.

Quant à moi, je m’efforce toujours à ce que « La Médecine du Bonheur » soit  la Médecine Esthétique pour Tous et Accessible à Tous.

Les quelques renseignements sur les techniques que je pratique  à mon cabinet médical et que vous lirez sur ce site ne peuvent en aucun cas remplacer la consultation qui se doit d’être personnalisée.